SIMPLE, RAPIDE & FIABLE

MEILLEUR TEST POUR EVALUER LE RISQUE D'ACCOUCHEMENT PREMATURE

L’évaluation clinique seule, comme le toucher vaginal et la cervicométrie, n’est pas suffisante pour prédire un accouchement imminent chez les patientes présentant des symptômes de menaces d’accouchement prématuré.


De plus, les tests détectant des marqueurs biochimiques disponibles jusqu’à présent, comme la fibronectine foetale (fFN), ont des valeurs prédictives positives très basses pour l’évaluation d’un accouchement spontané.
3

PartoSure est un test rapide et non-invasif, qui détecte la protéine placentaire alphamicroglobuline-1 (PAMG-1) chez les patientes se présentant avec des signes et symptômes de travail prématuré.

PartoSure présente des caractéristiques uniques :

  • Hautes Valeurs Prédictive Positive (VPP) et Négative (VPN)
  • Utilisable après un examen vaginal
  • Prélèvement avec ou sans spéculum
  • Résultat en moins de 5 minutes
  • Aucun équipement particulier ou formation nécessaire
  • Utilisable entre 20+0 semaines et 36+6 semaines d’aménorrhées

La cervicométrie (CL) est moins fiable, pour la prédiction d’un accouchement prématuré, chez les patientes ayant une longueur du col comprise entre 15-30 mm.5-7

Le test PartoSure est particulièrement indiqué dans les cas où la longueur du col se situe entre 15 et 30mm, là où la valeur prédictive de la cervicométrie est la plus basse. Même si le seuil de 25 mm est généralement retenu, plus de 1 femme sur 6 avec un col entre 25-30 mm accouchera dans les 7 jours.4

Une hospitalisation et le traitement d’une patiente pour menace d’accouchement prématuré peut coûter jusqu’ à 8000 €.10

  • Le test PartoSure, par ses performances de prédiction, peut contribuer à optimiser la prise en charge des patientes et ainsi réduire ces coûts.
  • Réduire la durée du séjour des patientes à risque
  • Diminuer es hospitalisations et les traitements
  • Limiter les transferts